Contact Accueil
Vous êtes ici : Accueil » L’eau » La potabilisation de l’eau

La potabilisation de l’eau

1 – Le pompage

La première étape du processus de potabilisation consiste à pomper l’eau dans son milieu naturel afin de l’acheminer jusqu’à la station de traitement.

2 – Le prétraitement : coagulation, floculation, décantation

La coagulation-floculation est une technique employée pour réduire la turbidité de l’eau et éliminer les matières organiques comme les micro-particules d’argile responsables du trouble de l’eau.

L’eau passe par une cuve où l’on ajoute du chlorure ferrique, et sous l’effet de la vitesse de l’agitation des eaux à traiter, on obtient une coagulation et ensuite une flocalisation.

La décantation est une opération de séparation mécanique qui, sous l’action de la gravitation, peut séparer soit plusieurs liquides de densités différentes, soit des solides insolubles. Le procédé de décantation dit à “contre-courant” consiste en une séparation des flocs et de l’eau au moyen d’un décanteur à lamelles superposées.

Pour obtenir une efficacité maximale, les lamelles sont inclinées de 60°. Ainsi, les flocs se déposent et glissent au fond du bassin. A ce stade, 95 % de la pollution et 100 % des matières en suspension ont déjà été éliminées.

L’eau clarifiée est alors récupérée en surface tandis que les particules décantées sont extraites par purges régulières ou centrifugées.

3 – L’ultrafiltration membranaire

L’ultrafiltration est fondée sur le principe du passage de l’eau à travers une membrane de 0.1 à 0.01 Mm qui arrête physiquement tous les éléments dont la taille dépasse une valeur limite appelée seuil de coupure de la membrane.

Retenant particules, macro-molécules organiques, bactéries et virus, l’ultrafiltration permet une clarification-désinfection des eaux tout en préservant les sels minéraux essentiels.

4 – La désinfection

La chloration s’effectue à l’aide de chlore ou de dérivés chlorés : eau de javel, dioxyde de chlore …

L’oxydation par le chlore agit principalement sur les métaux comme le fer et le manganèse ainsi que sur les matières organiques.

Il détruit ou inactive les germes vivants, les virus et les bactéries présents dans l’eau.

SCHEMA DIST

Schéma de distribution de l’eau potable